marco dessardo, sculptor
Escaper (Seneffe, Belgium - 2017) Courage, Fuyons! (Brussels, Belgium - 2016) Éloge de la Fuite (1F Rue des Renards, Brussels, Belgium - 2016) Fuga (Bethisy Saint Martin, France - 2016) Onda (Bethisy Saint Martin, France - 2016) Lento (Korpoo Island, Finland - 2016) The Loudspeakers (Tsukuba, Japan - 2015) Extend (Worpswede, Germany - 2015) Prosthesis (Abiko, chiba, Japan - 2014) Copy (Neustadt an der Donau, Germany - 2014) Extension de Poulailler (Nannay, France - 2013) Water Breathing Sculpture (East Haddam, USA - 2013) Gargouilles (Creysse, France - 2013) Becoming a Yatoo Artist and Gargoyles (Wongol, Korea - 2013) Essai d'Installation à Wattwiller (Wattwiller, France - 2013) Local (Brussels, Belgium - 2012) Proto-Gonzo Opening (East Haddam, USA - 2011) Dix Goulottes et un Parasite (Tuilières, France - 2011) Zone (Gartow, Germany - 2011) Junk Trail (Connecticut, USA - 2010) As Local People Do (Friesland, The Netherlands - 2010) The Wheelbridge (Connecticut, USA - 2009) Waterfall (Connecticut, USA - 2009) Mobilosan (Daeryong, Korea - 2009) Thanks to the Pipes (Connecticut, USA - 2008) Erddach (Lehnin, Germany - 2008) Waterloop (Flevoland, The Netherlands - 2008) Camouflage (Camargue, France - 2008) Stylite Exodus (Connecticut, USA - 2007) Exodus am Rhein (Ludwigshafen, Germany - 2007) Wasserstand (Ingolstadt, Germany - 2007) The Wall (Comines, Belgium - 2006) Network (Kongju, Korea - 2006) Het Huisje en de Goot (Drenthe, The Netherlands - 2006) Kit of Belgian Flags (Brussels, Belgium - 2006) Penta & Stone (Busan, Korea - 2004) Mul Gil (Kongju, Korea - 2004) Aqueduc (Gesves, Belgium - 2004) Pän tà (Shanghai, China - 2003) Cadenas Parasísmicas (Putaendo, Chile - 2003) Cortejo Fúnebre (Putaendo, Chile - 2002) Casa Anticiclónica (Las Malaguetas, Dominican Rep. - 2000) Petite Jetable (Wissant, France - 1998)

L‘Aqueduc a été réalisé lors du symposium de La Fête de Mai en Belgique. Ce symposium propose pour chaque œuvre un contexte adapté. L‘Aqueduc nécessitait pour sa réalisation un environnement naturel, une source d‘eau et une dénivellation approximative de dix mètres sur une longueur de soixante quinze à cent mètres.

L‘Aqueduc capte et transporte l‘eau des deux sources par voie aérienne jusqu‘à la rivière, le Samson. L‘eau de la première source est potable et provient d‘une ancienne carrière de pierre. L‘eau de la seconde vient d‘un ruissellement rocheux. Le transport des deux sources captées s‘effectue au moyen de deux canaux parallèles qui se dirigent vers le Samson. Les eaux potable et non potable restent séparées le plus longtemps possible. L‘aqueduc longe un coteau dans un sous-bois, contourne des arbres, et continue en hauteur, suspendu par des câbles. Avant cette section suspendue, ont été aménagés des mélangeurs d‘eaux. Ces mélangeurs équilibrent le débit et le poids des deux canaux parallèles et garantissent la stabilité horizontale de l‘ouvrage. Après ce pont suspendu, les eaux se jettent dans un bassin accessible aux animaux de passage et enfin dans le Samson, par une double conduite forcée.

drawing of the project drawing of the project

76 m, gouttières en zinc, câbles et serre-câbles d‘acier zingués ou galvanisés, eau. Gesves, Belgique.
Assistants: Carolina Gutierrez, Fabrice Delsinne, Pol Mertens et famille Ghesquière.

Aqueduc  (Gesves, Belgium map - 2004)
76 m, zinc, iron, water
Movie 1: L‘Aqueduc (2 mn) 
Aqueduc  Gesves, Belgium  2004
76 m, zinc, iron, water